COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Existe-t-il du sexisme dans les études médicales ?
Lancement d’une grande enquête nationale

Lundi 04 septembre 2017

La profession médicale française se féminise. Pourtant, il existe toujours un plafond de verre. La présence de sexisme durant les études pourrait être une des raisons.

Dans les autres pays occidentaux, les enquêtes sont unanimes : 30 à 50% des étudiants en médecine sont confrontés à du sexisme durant leur formation et sur leur lieu de travail. En France, les témoignages se multiplient à ce sujet.

Pour lutter contre le sexisme, il faut d’abord l’évaluer.

C’est pourquoi, l’InterSyndicat National des Internes lance la première grande enquête nationale sur le sujet dans les études médicales, auprès de tous les internes de France : http://isni.limequery.com/395859?newtest=Y&lang=fr.

L’objectif est bien sûr de dénoncer ces discriminations et d’en comprendre l’impact sur les choix de carrière et sur le quotidien des jeunes médecins.

Les résultats seront présentés à l’Université de Rentrée de l’ISNI, le 18 novembre. Ils devront aboutir à une prise de conscience de la communauté médicale et à des mesures concrètes contre le sexisme dans le monde médical.

L’ISNI condamne toute forme de sexisme, du sexisme ordinaire au harcèlement sexuel, envers les femmes et les hommes. Le sexisme dans les études médicales ne doit plus être un tabou. Les internes doivent se saisir du sujet pour être un des principaux acteurs du changement.

Pour lire le communiqué en ligne : cliquez ici !

Contacts presse :
Alizée PORTO – Vice-présidente droits des femmes – droitsdesfemmes@isni.fr
Olivier LE PENNETIER – Président – president@isni.fr | 06.50.67.39.32