Jeudi 02 avril 2015

Adoption de l’amendement 1119, un “poisson d’avril” ?

L’Assemblée Nationale a adopté le 1er avril un amendement1 visant à formaliser la concertation avant tout projet de réforme du système de santé (et ainsi éviter que se reproduise une vague de contestations et de grèves des professionnels de santé). L’article précise la composition de l’organe de consultation qui fait, une fois de plus, des organisations représentatives des jeunes les grands oubliés.

L’ISNI tient à rappeler qu’il était – avec l’ISNCCA – à l’origine de la manifestation du 15 mars qui a rassemblé la majorité des médecins, internes, étudiants en médecine et professionnels de santé. L’unité des organisations se cristallisait notamment autour du manque de dialogue social en amont du projet de loi de santé.

Il semble donc bien provocateur de la part du gouvernement et des élus d’imaginer qu’une concertation préalable puisse se penser sans les futurs médecins. “Cela ne vous affranchira pas d’un nouveau conflit social !”

L’ISNI tient également à rappeler qu’il avait réclamé une concertation autour du projet de loi de santé depuis l’été dernier, requête qui avait alors essuyé une fin de non recevoir.

Contacts

Mélanie MARQUET – Présidente de l’ISNI – president@isni.fr| 06.50.67.39.32
Jérôme PINOT – Porte Parole de l’ISNI – porte-parole@isni.fr | 06.76.26.29.99