Lundi 23 février 2015,

Désertification médicale : L’ISNI réclame une évaluation des capacités de formation des internes

Alors que l’épidémie de grippe approche de son pic et que les services de santé sont saturés, les déserts médicaux sont de plus en plus alarmants. Preuve en est : depuis fin janvier, Château-Chinon, dans la Nièvre, ne compte plus un seul médecin généraliste.

Pour remédier à cela, l’ISNI réclame un audit des capacités de formation, spécialité par spécialité et subdivision par subdivision, et ce, par un groupe indépendant de ceux existants déjà.

L’ISNI propose également de ré orienter majoritairement les postes d’internes vers la spécialité de médecine générale. “Les besoins de la population sont en premier recours ambulatoire, les médecins doivent donc y être formés majoritairement.”

En cette période importante pour la formation des internes où se déroulent les commissions d’ouverture des terrains de stages pour le prochain semestre, l’ISNI tient à alerter le Ministère des Affaires Sociales et de la Santé ainsi que celui de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, sur la dégradation progressive de notre formation.

En effet, malgré les préconisations faites tous les ans à l’Observatoire National de la Démographie des Professions de Santé, le nombre d’internes répartis par spécialité dans l’ensemble des subdivisions de France est en inadéquation flagrante avec les capacités réelles de formation.

Ce refus permanent d’acter l’incapacité des Facultés à former des futurs praticiens réellement compétents conduit à l’ouverture actuelle de terrains de stages non formateurs pour un nombre croissant d’internes en dépit des réels besoins démographiques de médecins dans certaines spécialités .

Il y a urgence, il s’agit de la formation des futurs médecins et celle-ci ne peut être galvaudée pour satisfaire des volontés politiques

Lire le communiqué de presse.

Contacts presse :
Mélanie MARQUET
– Présidente de l’ISNI – president@isni.fr | 06.50.67.39.32
Jérôme PINOT – Porte-Parole de l’ISNI – porte-parole@isni.fr | 06.76.26.29.99